L'année scolaire est terminée depuis dix jours déjà, Théo, ses camarades, ainsi que l'autre classe de moyenne section ont réalisé un superbe spectacle en musique sur l'histoire à travers les différentes époques, des hommes préhistoriques au futur des robots...c'était chouette et animé !

Cette année a été très difficile pour ma terreur qui a du mal à accepter les règles de collectivité et à comprendre qu'il vient en classe pour "travailler" et non pour jouer...je crois que je pourrais écrire un livre sur toutes les nouvelles tentatives saugrenues qu'il réalise à l'école, c'est le roi des bêtises et il a malheureusement peu d'amis à cause de son comportement (à part sa bande de copains qui l'entraîne et qu'il entraîne dans bon nombre de ses bêtises...). Pourtant il s'applique bien dans les ateliers réalisés en classe, il a beaucoup de capacités et termine fréquemment son travail très rapidement, mais il met trop souvent son intelligence à profit pour faire des choses inacceptables. Je viens tous les soirs le chercher la boule au ventre, me demandant si la journée a été passable ou horrible...au point de finir au dortoir avec les petits !

Je sais qu'il a besoin d'attention et que l'arrivée d'Arthur a été un passage compliqué pour lui et pour moi, ce petit "BABI" qui ne voulait pas lâcher mes bras, qui hurlait dès qu'il était posé, qui se réveillait régulièrement (et pendant de longs mois) la nuit, qui me fatiguait beaucoup (ça et une bonne anémie) et accaparait presque tout mon temps, laissant trop peu de place à son grand frère...j'essaie de redresser la barre et accorder de plus en plus de temps à Théo, de faire des activités rien qu'avec lui, mais ce n'est pas facile d'inverser la tendance, il reste beaucoup à faire...

Revenons-en à la maîtresse de Théo, si douce et bienveillante, qui a bien mérité un cadeau de ma part et de celle de Théo, mais aussi son atsem qui est une vraie perle. J'ai décidé encore cette année de faire des cadeaux home-made, car c'est plus personnel et plus recherché que d'offrir une simple boîte de chocolats, et c'est aussi une façon de montrer que ces deux femmes ont une place particulière dans la vie de Théo.

J'avais comme idée de leur réaliser deux foulards à pompons, j'avais vu des modèles sympas sur une page facebook que je suis, et je me sentais capable d'en faire autant (avec moins de perfection bien sûr ^^), en choisissant des couleurs adaptées à chacune d'elle. Je commence par celui de la maîtresse, dans un coton moutarde à motifs blancs et bordé de galon à pompons bleu marine, des couleurs qui s'associeront parfaitement avec son pull et sa jupe dans les mêmes tons (oui, j'ai fait un peu de repérage durant l'année). J'ai également demandé à Théo de peindre un pot de fleurs dans les mêmes couleurs et nous avons bouturé une tige de notre "liane du diable" (ainsi, je suis sûre qu'elle n'oubliera pas mon diablotin !), une plante d'intérieur qui pousse très facilement et très rapidement.

 

2017-07-03 11

2017-07-03 11

2017-07-03 11

2017-07-03 11

2017-07-05 21

2017-07-05 21

 

Et pour l'atsem, une fille des îles, un foulard rouge aux motifs roses/verts/blancs, bordé de galon à pompons roses et blancs. Un joli foulard pétillant qui lui ira à merveille.

 

2017-07-03 11

2017-07-03 11

2017-07-03 11

2017-07-03 11

 

Et pour terminer sur une note triste (oui je sais, moi aussi je préfère quand c'est joyeux...), l'école de Théo comptera une classe en moins à la rentrée prochaine, et bien évidemment un enseignant de moins. C'est malheureusement sa maîtresse qui doit partir car c'est la dernière arrivée, et même si elle ne va pas loin, aucun parent n'est heureux de la laisser s'en aller. C'est une maîtresse extra, j'ai pu travailler à ses côtés durant mon stage à l'école en 2015, elle va beaucoup me manquer, ainsi qu'à toute l'équipe d'enseignants et d'atsem de l'école. Elle fonctionnait en binôme avec l'autre classe de moyenne section, dirigée par le seul maître et directeur de l'école, ça va chambouler les choses...je lui souhaite d'intégrer une équipe aussi formidable l'an prochain, avec des élèves tout aussi formidables et (surtout) sages !